Tekenessi

Le Tsunami Arabe, Antoine Basbous

Traversée du Népal - Suivez les retours du Yéti...
Recevoir les liens
des derniers articles
ACCUEIL POURQUOI VOYAGER AVEC TEKENESSI ? INSCRIVEZ VOUS PHOTOS REPORTAGES BLOG VOYAGE
RETOURS A CHAUD
HIMALAYAN ART
ART CONTEMPORAIN
CONTACT ABONNEMENT NEWSLETTER

Le Tsunami Arabe, Antoine Basbous


tsunami.arabe.basbousSi vous avez l'impression d'être noyé voir submergé par le printemps arabe, je vous conseille de lire le livre d'Antoine Basbous, fondateur et directeur de l'Observatoire des pays arabes à Paris.


Pour Antoine Basbous, le printemps arabe a laissé place à une véritable lame de fond qui a déferlé sous bien des aspects dans les pays arabes.

D'où l'utilisation du terme de Tsunami pour qualifier les événements qui se sont déroulés.



Avec maintenant un peu de recul, Antoine Basbous analyse sur les points communs que l'on peut trouver à tous ces régimes :
  • la corruption clanique
  • le tout pouvoir dynastique
  • la privatisation des biens publics au profit du premier cercle
  • les chefs d'état qui ne partent pas à la fin de leur mandat (exception faite du Liban)
  • les palais bunkers lourdement armés comme ceux du libyen Kadhafi ou du yéménite Saleh
  • les médias muselés
  • le parti unique
  • la justice et la corruption qui se donnent la main...

Image idyllique d'un monde parfait ? Oui pour tous ces présidents qui se sentent investis d'une mission quasi divine...


n209/printemps.arabes.ouest.france.jpg












Carte des printemps arabes © Ouest France




Antoine Basbous prend le temps de nous expliquer les particularités de chaque pays, qu'il ait connu un grand bouleversement (Égypte, Lybie, Tunisie...) ou qu’il soit resté en retrait de la grande scène médiatique (Arabie, Syrie...).

Vous trouverez aussi de fines analyses sur les combats entre fratries musulmanes, ainsi que les dérives qui peuvent naître de l'absence de pouvoir, conséquences d'une absence d'opposition laminée par les dirigeants en place.

Plus intéressant encore, l'auteur ne se laisse pas submerger par cette vague d’optimisme simpliste d'une partie de l'Occident qui se pâme devant cet évènement. Il prévient que rien n'est encore joué et que la mise en place d'une démocratie où tout le monte aurait le droit à la parole et serait sur un pied d'égalité est loin d'être réussie.

L'immolation d'un petit vendeur tunisien à Sidi Bouzid, le 17 décembre 2010, événement qui a déclenché ce Tsunami est encore trop récent pour pouvoir nous donner assez de recul sur la mise en place d'une nouvelle gouvernance.
Tant d'années avec une opposition muselée, laminée, a laissé une place béante qu'il est difficile de combler.

tsunami.arabe



















 "Fall Of Dictators" © Patrick Chappatte



Les derniers événements semblent donner raison à Antoine Basbous, quant à l'organisation des pouvoirs en place, du temps nécessaire à leur structuration et des possibles dérives religieuses qui pointent le bout de leur nez...

Un livre à lire pour tous ceux que les pays arabes intéressent, ou plus simplement pour comprendre un des tournants de l'histoire contemporaine.

Publié aux éditions Fayard.

Laurent

Galerie photos : vous aimerez peut-être ...

 
    Top    
0 items   page 1/1
   
Annuler / Remonter     Poster un commentaire

Le Tsunami Arabe, Antoine Basbous