Tekenessi

Humains crétins, comme les Lapins ? Zenfone 5...

Traversée du Népal - Suivez les retours du Yéti...
PARUTIONS D'ARTICLES
Je m'abonne Je me désabonne
ACCUEIL POURQUOI VOYAGER AVEC TEKENESSI ? INSCRIVEZ VOUS ! BLOG VOYAGE
RETOURS A CHAUD
PHOTOS SUR LES TRACES DU YETI HIMALAYAN ART
ART CONTEMPORAIN
CONTACT ABONNEMENT NEWSLETTER

Humains crétins, comme les Lapins ? Zenfone 5...


Les lapins crétins ont un gros avantage sur ce qui va suivre, il me font marrer...
lapin.crei.tin

La suite est beaucoup moins drôle, je l'avoue.


En attendant un hypothétique TGV pour rentrer chez moi, j'ai eu le temps de me balader dans Paris, d'en emprunter son métro, de flâner un peu et de découvrir une publicité pour un téléphone révolutionnaire. De toutes les façons, ils sont tous révolutionnaires. Je vais finir par croire que les publicitaires manquent d'imagination...

C'est un téléphone avec de l'IA. Vous savez les mots magiques que l'on nous sort à toutes les sauces : Intelligence Artificielle.
Avant de continuer, revenons sur l'IA, parce qu’ils sont en train de noyer le poisson.
L'IA se divise en deux catégories :
  • IA faible : constitue une approche pragmatique d’ingénieur : chercher à construire des systèmes de plus en plus autonomes (pour réduire le coût de leur supervision), des algorithmes capables de résoudre des problèmes d’une certaine classe, etc. Mais, cette fois, la machine simule l'intelligence, elle semble agir comme si elle était intelligente
  • IA forte : fait référence à une machine capable non seulement de produire un comportement intelligent, mais d’éprouver une impression d'une réelle conscience de soi, de « vrais sentiments » et « une compréhension de ses propres raisonnements »
Et ce que l'on nous vend à tout bout de champs, vous vous doutez bien c'est l'IA faible. Un ensemble d'algorithmes qui vont prendre des décisions pour nous. Cela n'a rien d'intelligent...Au lieu de nous servir de notre intelligence, nous nous reposons sur des algorithmes. Je ne dis pas que cela n'a pas d’intérêt dans de nombreux cas, mais dans la photo...
La nature n'aimant pas le vide, si le cerveau ne réfléchit pas il va faire autre chose ou s'atrophier. J'ai peur que la seconde option soit déjà bien avancée chez certains, donc les concepteurs de ce téléphone...

lavage.cerveau.pub

Prenons les slogans :
  • Le ZenFone 5 est à votre image ... amoureux de la photographie !
Ok, pourquoi pas, donc on est tous amoureux de la photographie. Quand je vois ce que l'on trouve sur le net, et le massacre généralisé, j'ai un doute...
  • ZenFone 5 est votre indispensable au quotidien ! Quel que soit le sujet, il capture le cliché parfait sans que vous ayez à modifier quoi que ce soit en amont ou en aval.
Là, c'est du lourd...le cliché parfait. Si c'est juste l'exposition et les réglages de base, pourquoi pas. Mais le cadrage et le contenu, restent de votre ressort...
  • Le mode Portrait en temps réel inclut des technologies d'Intelligence Artificielle qui garantissent au sujet une netteté absolue tout en floutant légèrement l'arrière-plan (effet bokeh) grâce aux informations analysées à partir du sujet, le tout pour un résultat artistique.
Tous les portraits ne nécessitent pas le bokeh, même s'il est très à la mode. Il y a de grands portraitistes qui aiment inclure le sujet dans son environnement, en le rendant très lisible...
mais bon, on vous dit que vous allez devenir un artiste. Il serait dommage de passer à côté, non ? La photo de la vieille tante Gertrude avec bokeh,  de l'art, je vous dis...
  • Les photos prises reflèteront toujours les préférences uniques de style de l'utilisateur.
Donc si l'utilisateur, fait de la " merde ", et bien, il en fera tout le temps. Au moins la logique est respectée...
  • Le mode Retouche d'image en temps réel détecte intelligemment chaque trait de votre visage pour y apporter des améliorations sur-mesure. Cette technologie fonctionne en temps réel quel que soit le type de visage détecté (âge, taille du visage, couleur de peau, genre) et offre des résultats incroyablement naturels.
Le terme selfie pouvant devenir péjoratif, il est caché dans un discours alambiqué à l'extrême. Mais comme on est tous imparfait, l'IA va tout corriger pour nous améliorer. Vous allez ressembler aux fesses de Kardashian, lisses et insipides. Vive l'IA

Toujours plus loin :
  • Des caméras qui pensent pour vous.
Je vous l'avais dit, le temps de cerveau va être disponible pour autre chose, mais quoi ?

telephone.crei.tin.2
  • Un smartphone intelligent muni de caméras détectant jusqu'à 16 scènes différentes.
Je n'invente rien, je vous le promets. Je vous laisse découvrir lesquelles :

n758/telephone.creI.tin.1.jpg
La question qui se pose est :
Si je suis avec mon chat et mon chien dans une étendue verte avec des plantes et des fleurs en bord de mer lors d'un coucher de soleil et que j'en profite pour manger un petit quelque chose, le téléphone fait comment pour choisir le bon mode ?
S'il n'y a plus d’assistance possible de l'IA, il va falloir que j'utilise la mienne. Celle que je n'utilise plus autant qu'avant parce que je laisse une armée de crétins estimer que je n'en ai pas spécialement besoin.

tous.cretins
On va finir par gober n'importe quoi...non ?

Bon si vous voulez tout savoir sur ce smartphone révolutionnaire, je vous laisse consulter sa page.

A mon humble avis, si vous êtes un amoureux de la photo, sortez de chez vous et réfléchissez bien à ce que vous voulez immortaliser.

A bientôt.

Laurentphoto.ai.vomir
 
    Top    
2 items   page 1/1
 
Brigitte 13 juillet 2018
Merci pour ce regard humoristique sur ce sujet tellement consternant!!!
L'atrophie des cerveaux est déjà bien engagée, quant aux photos de Tante Gertrude elles ont perdu beaucoup de leur charme!
Nos ancêtres photographes, quant à eux faisaient des images pleines de charme avec de simples "boîtes" en bois.
Néanmoins je voudrais rester optimiste, toutes ces techniques restent très éphémères, maîtrisées un jour, elles sont déjà obsolètes le lendemain; l'appareil ne restera toujours qu'un outil.
Des milliers d'images mais sans intérêt disparaissent chaque jour aussitôt après avoir été capturées, comme les aigrettes de pissenlit sur lesquelles il suffit de souffler pour les voir s'envoler.
Seules subsistent celles qui suscitent une émotion ou racontent une histoire, grâce au regard porté sur notre terre ou sur nos semblables.
Il n'y a pas d'images parfaites, juste des images qui parlent.
Et puis il y aura aussi toujours la magie des jeux du hasard et de la lumière!

Rép : tout à fait d'accord, je reste optimiste, mais parfois, il faut "rentrer dedans"... ;-)
Hugues 8 juillet 2018
Laurent, merci pour ce texte rafraîchissant .... par ces chaleurs estivales (A Nantes, oui ...A NANTES!)
Amateur de photo, j'ai commencé avec des appareils sans IA (donc sans réglage automatique , en N&B, ....)
Prendre une bonne photo demandait de dominer le cadrage, l'intérêt du sujet mais aussi d'évaluer la distance, de trouver la bonne formulation ouverture-vitesse à ISO (ASA) constant.
Merci la cellule et son interprétation!
Bien sûr, il ne fallait pas chercher à capter un sujet rapide, d'autant que les focales fixes ne s'y prêtaient pas.
Toute cette longue introduction pour confirmer qu'une bonne photo vient de celui qui la prend.
Au mieux, l'appareil est là pour l'exprimer ...au pire, il est là pour la prendre à sa place.
Ton choix et le mien sont faits depuis longtemps!

Rép : merci Hugues, on est d'accord, il n'est pas si mal de "muscler" note cerveau...
   
Annuler / Remonter     Poster un commentaire

Humains crétins, comme les Lapins ? Zenfone 5...