Tekenessi

L'appel du bout du monde - Justine Duquesne

Traversée du Népal - Suivez les retours du Yéti...
PARUTIONS D'ARTICLES
Je m'abonne Je me désabonne
ACCUEIL POURQUOI VOYAGER AVEC TEKENESSI ? INSCRIVEZ VOUS ! BLOG VOYAGE
RETOURS A CHAUD
PHOTOS SUR LES TRACES DU YETI HIMALAYAN ART
ART CONTEMPORAIN
CONTACT ABONNEMENT NEWSLETTER

L'appel du bout du monde - Justine Duquesne


Je n'ai pas réussi à dépasser la Birmanie...
Oui, je sais, ce n'est pas bien de dire du mal d'un livre.
A vrai dire, ce n'est pas du mal, c'est juste que je ne suis pas son cœur de cible.
Sur la quatrième de couverture, il m'a été vendu de l'Aventure :
  • " Justine Duquesne est devenue aventurière et conférencière. Dans ce livre, elle partage à cœur ouvert son parcours de vie et les étapes qui l'ont jalonné, au bout du monde et d'elle-même."
Et au final, Justine Duquesne ne quitte jamais le bitume, les chemins tracés et les villes.
Oui, il y a de l’effort, des moments de doute, des remises en question, tout ce qui fait l'Aventure.
Mais dans ma définition, on en est assez loin. Mais ce n'est que ma définition...
D'où le fait que je ne sois pas le lecteur de ce style de livre.
Justine Duquesne nous raconte sa mutation pour sortir d'une vie "classique" et se retrouver pleinement.
Je n'en ai pas besoin, il y a longtemps que j'ai passé le pas.
Donc pour tous celles et ceux qui se questionnent, peut-être allez-vous trouver des réponses ou très certainement des pistes de réflexion ?

l.appel.du.bout.du.monde.justine.duquesne

Pour ce qui est des grandes théories sur la vie, je vous laisse voir si elles entrent en résonance avec votre propre vision du monde.

Il reste donc 222 pages que je n'ai pas lues, je suis directement passé à la conclusion pour voir s'il y avait de nouvelles choses intéressantes entre ces deux chapitres.
Désolé, rien pour moi.

J'ai craqué sur cette page, où le bon Occidental donne son avis sur la Birmanie :
  • "J'avais beaucoup hésité avant de me rendre dans leur pays, car je ne voulais pas cautionner par ma présence le génocide en cours contre une partie de la population. D'un autre côté, je voulais voir la réalité du pays car le voyage permet de se confronter aux horreurs commises par l'homme et de ne pas faire l'autruche."
Donc après réflexion...j'y vais tout de même. Quid de la première interrogation ?

Je ne critique pas pour critiquer, je ne sais pas si j'ai la qualité d’écriture pour me lancer dans un tel projet.
Je le répète une dernière fois, ce livre n'est juste pas pour moi.
A vous de vous faire votre propre opinion.
En attendant si vous aimez l'Aventure, jetez-vous sur la biographie de John Muir :
  • "J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond "
j.aurais.pu.devenir.millionnaire.j.ai.choisi.d.ei.tre.vagabond.alexis.jenni

Ne vous inquiétez pas, je vous en parlerai d'ici peu.

Je vous souhaite, malgré tout, une bonne lecture si vous êtes tentés par le livre de Justine Duquesne.

Laurentlogo.livre.150
 
    Top    
1 items   page 1/1
 
Marie 29 janvier 2021
Bonsoir Laurent,

Je n'ai pas lu le livre de Justine Duquesne et ne peux donc avoir un avis sur le sujet. Pour autant, il me semble que sa démarche ne manque pas de courage.
En ne sortant pas des sentiers battus, il est vrai qu'elle se prive d'une approche plus authentique du pays traversé et de ses habitants. Dommage...
Peut-être avec le temps
Prendra t-elle un jour le risque de se perdre-- le meilleur moyen pour se trouver !... Puisqu'il semblerait que ce soit
l 'objectif visé.
Et puis, à chacun sa propre définition de l'aventure...

En tout cas, merci à l'authentique aventurier que tu es pour nous avoir parlé avec passion et conviction de ce qui constitue l'histoire de ta vie.

Rép : merci Marie pour tes réflexions. Si tu le trouve en bibliothèque, il faudrait le lire. Tu m'en feras un retour.
Tu étais à la webconf de Tamera ?
Laurent
   
Annuler / Remonter     Poster un commentaire

L'appel du bout du monde - Justine Duquesne