Tekenessi

Mongolie : Les derniers caravaniers - Septembre 2022

Traversée du Népal - Suivez les retours du Yéti...
ACCUEIL POURQUOI VOYAGER AVEC TEKENESSI ? INSCRIVEZ VOUS ! BLOG VOYAGE
RETOURS A CHAUD
PHOTOS SUR LES TRACES DU YETI HIMALAYAN ART
ART CONTEMPORAIN
CONTACT ABONNEMENT NEWSLETTER

Mongolie : Les derniers caravaniers - Septembre 2022


Aussi loin que remontent les civilisations, ces produits de choix ont suscité l’intérêt des hommes, par nécessité ou pour leur plaisir, développant un commerce au long cours inépuisable.
Ainsi la mythique route de la soie a t-elle tissé son histoire au fil des siècles… Mais depuis le 15ème siècle, une autre route, moins connue, a vu le jour, tracée par des commerçants Kazakhs, Russes et Mongols. Cette route, que l’on appelle toujours " La route du sel ", était l’un des axes principaux pour le commerce entre leurs trois pays. L’itinéraire passait en Mongolie, entre les massifs de l’Altaï et de Tanuu, aujourd’hui en territoire russe.
Ce commerce ouest-est empruntait le large passage entre ces deux massifs montagneux, profitant aussi de la présence de grands lacs salés du nord ouest de la Mongolie, pour transporter vers la Russie, le Kazakhstan ou bien le centre de la Mongolie, les précieux chargements.
Cette route a prospéré durant des siècles, empruntée par des caravanes de chameaux, mieux adaptés que le cheval pour transporter de lourdes charges sur de très longues distances.
La domination soviétique a mis fin à cette épopée, comme à bien d’autres, les véhicules motorisés ont effacé la marche lente des caravanes.

mongolie.les.derniers.caravaniers


Cette année, c'est un grand retour en Mongolie. Mais avec toujours le même désire, retrouver les caravanes de chameaux et le sable. Ce sable qui me manque tant.
Nous évoluerons dans le Nord-Ouest du pays, au départ d'Ölgii.
Puis plein Est en rejoignant les lacs de Achitt, Shaazgai, Uvslin et Khyargas afin de rejoindre la grande langue dunaire de 170 km qui  nous amènera à Ulaagchiin Khar, notre dernier lac.
Entre temps, au cœur des dunes vous découvrirez de nombreuses oasis bien dissimulées.

Un voyage complet entre montagne, roche, dune et lac, le tout accompagné par notre équipe chamelière. La seule inconnue :
  • Où sont les autres nomades en cette saison ?
Au programme :
  • L'un des plus beau cordon de dunes de Mongolie et ses lacs.
  • L'esprit des grandes caravanes de sel.
  • 500 km de traversée...
khar.bor.els

Itinéraire plus détaillé :
  • Jour 1 et jour 2 : Paris - Ulan Bator
    Départ de France dans la journée et arrivée dans la capitale mongole le lendemain matin.  Oulan Bator, est construite sur les berges de la rivière Tuul, anciennement Urga, en l’honneur du fils d’un grand seigneur Mongol.
    Le nom de Oulan Bator (Ulaan Baatar) fut donné à la capitale lors de la proclamation de la république populaire de Mongolie, ce nom signifie « héros rouge ».
  • Jour 3 – Ulan Bator - Olgii
    Vol domestique pour Olgii.
    Le vol nous offre un survol des vastes prairies et steppes.
    Bayan Olgii est l’aimag (district) le plus à l’ouest du pays, frontalier avec la Chine et la Russie. Olgii fut créée en 1921, et on trouve presque tout : commerces, banques, hôtels et guest-houses, théâtre. Un beau musée présentant la culture kazakhe côtoie un temple et bien sûr une mosquée,
    les Kazakhs étant musulmans. Visite de la ville suivant l’heure d’arrivée du vol. Nos petits 4x4 russes nous emmènent vers le nord-est à la frontière de la province, en suivant la rivière Khovd, cordon de verdure joliment encaissée dans les montagnes.
    Nous rencontrons notre équipe chamelière, à proximité d’un lac.
  • Jour 4 - 23 : Départ de la randonnée chamelière
L’itinéraire global est relativement simple, marcher sur les traces historiques de la route du sel et rallier l’extrême ouest du pays à Uliastay, c'est-à-dire presque au centre de la  Mongolie, pas très loin de l’ancienne capitale Kharkhorim.
La piste passant bien entendu prés des grands lacs salés, là ou il y a quelques centaines d’années, les nomades recueillaient le sel. Mais il y a aussi d’autres impératifs, tels que passer à proximité de villages pour se ravitailler, choisir des zones ou il y aura un peu de pâturage pour les chameaux, même si les chameaux peuvent se passer d’eau pendant quelques jours, il n’en est pas de même pour nous et il faut aussi penser à passer à proximité de puits, surtout pour les chevaux qui accompagnent la caravane.
L’intérêt de cette zone pour les caravaniers des siècles passés étant justement la présence de sel, la plupart des lacs et points d’eau sont salés et donc impropres à la consommation pour les animaux, chameaux, chevaux...
Tous les soirs, le bivouac sera monté, généralement, c’est Tsogoo, le chauffeur qui avec un peu d’avance choisi le lieu du bivouac… il a la main heureuse pour ça et choisi d’excellents coins toujours en tenant compte de l’eau, de l’herbe pour les chevaux et chameaux…et de la vue pour le régal des yeux.
Vous aller parcourir pas loin de 500km, traverser toute la région des grands lacs salés, parcouru une partie du cordon de dunes de Khar Bor Els, certainement l’un des plus beaux de Mongolie, gravis cols et ravines, essuyé quelques orages et peut être même quelques flocons de neige… mais ce qui est sûr, c’est que vous aurez la tête remplie d’images hors du temps.

gobi.2016

khokh.nuur
  • Jour 24 : Transfert vers Uliastay
Uliastay signifie " peupliers ", une ville aux confins des 2 rivières, autour de laquelle poussent de nombreux arbres.
Capitale de l’aimag de Zavkhan, Uliastay est une belle petite bourgade avec 2 hôtels au charme local, un monastère, le Deshindarja Khiid, construit en 1990 et qui se trouve à quelques kilomètres de la ville.
Installation à l’hôtel…première douche après presque 3 semaines sur le terrain.
  • Jour 25 : Vol domestique vers Ulan Bator
  • Jour 26 : Vol Ulan Bator - France

Pour ce qui est des heures de marche, une moyenne de 6h00 à 07h00 par jour est à prendre en compte.S'il nous reste un peu de motivation, il sera toujours possible de parcourir quelques dunes avant de rejoindre le camp.
Dates :
  • Départ le 3 Septembre, retour le 28 Septembre 2022
  • Tarifs (hors aérien international) :
- 6/8 personnes : 3600€
- 8 et plus : 3300€

En attendant, vous pouvez me laisser vos questions ICI.

Laurenttampon3logo.mongolie.2

Mongolie : Les derniers caravaniers - Septembre 2022