Tekenessi

Haut Dolpo : Troisième passage par l'Ouest ( Rara - Kekyap la)

Traversée du Népal - Suivez les retours du Yéti...
PARUTIONS D'ARTICLES
Je m'abonne Je me désabonne
ACCUEIL POURQUOI VOYAGER AVEC TEKENESSI ? INSCRIVEZ VOUS ! BLOG VOYAGE
RETOURS A CHAUD
PHOTOS SUR LES TRACES DU YETI HIMALAYAN ART
ART CONTEMPORAIN
CONTACT ABONNEMENT NEWSLETTER

Haut Dolpo : Troisième passage par l'Ouest ( Rara - Kekyap la)


Les années se suivent, mais ne ressemblent pas...fort heureusement.
Bien évidemment en août, il est possible d'avoir un débordement de mousson. Mais cette année, rien à voir avec l'an passé.
Oui, nous avons eu un peu d'eau, des nuages et parfois un mauvais temps.
Mais dans l'ensemble, ce fut plutôt agréable d’encadrer cette petite portion de la Traversée du Népal que j'ai aidée à mettre en place pour Tamera. Ce n'est qu'un tronçon, et je retrouverai ces mêmes trekkeurs fin septembre pour les portions délicates...

Je ne vais pas revenir sur les parties dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois. C'est à dire entre le lac Rara et le Haut Dolpo.
Je vais me concentrer sur la jonction Chharka - Kekyap la - Lo Manthang.

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.1.jpg

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.2.jpg

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.3.jpg


L'année dernière, c'est le torrent de Tulsi khola qui avait posé de sérieux problèmes. Impossible à traverser, d'où l'option radicale de se diriger vers le col de Niwas pour rejoindre Jomsom...bien loin de Lo Manthang...

En 2019, je suis allé vérifier ce fameux torrent, alors que l'ensemble des cours d'eau était beaucoup plus bas. 3h00 aller-retour, dont une partie en footing, la nuit tombe vite...
1h00 à patauger dans une eau très fraîche pour me rendre compte qu'à nouveau ce ne sera pas franchissable. Heureusement que j'y suis allé.
Donc, changement d'itinéraire pour rejoindre le plan B. C'est à dire de l’autre côté du torrent par les deux ponts de la plus classique sortie du Haut Dolpo.
Il faut suivre les sentes des yaks laissés aux pâturages pour rejoindre sans grosses difficultés le torrent de Kiraphuk. Mais attention, rien n'est alors gagné. Puis, batailler un moment pour trouver un passage et couper ce torrent. Vous pouvez à nouveau vous trouver bloquer à cet endroit si la pluie fait des siennes...et là, pas de plan C !!!
Il est indispensable de bien garder en mémoire ce point crucial.

De là, rester rive gauche, pas besoin de couper la Nalkhhem khola, comme marqué sur la carte. Je pense qu'avec Pawan, l'éditeur de carte de Katmandou, nous allons mettre à jour cette partie du Haut Dolpo, à la prochaine réédition. Il devrait y avoir une correction de l'itinéraire classique (plus de ponts, et rester sur la même rive), ainsi que le fameux itinéraire B durant l'été...
Il faut aussi se rappeler qu'au niveau du rétrécissement, le chemin a quasiment disparu. Monter en hors sentier un peu plus haut est une nécessité pour éviter de se faire parpiner (mot de nos belles montagnes pour décrire les nombreuses chutes de pierre, souvent d'un bon format...).

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.4.jpg

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.6.jpg


De là, rien de bien sorcier pour rejoindre le pied du fameux col du Kekyap la. Lieu où vous n'avez finalement pas grand-chose à y faire. Je vous rappelle que le col est fermé jusqu'en septembre-octobre, pour ne pas utiliser le pâturage et courroucer les dieux tutélaires.
Bon, avec des porteurs, on consomme tout de même beaucoup moins de pâturages, non ? Après vous faites bien comme vous voulez, c'est vous qui entrerez à Lo Manthang, pas moi ;-).

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.5.jpg
Quand la confiance est trompeuse...
Mon dernier passage datait de 2015, lors de cette fameuse Traversée du Népal.
Je me suis allégrement dit que je m'en rappellerais, pas de soucis.
Oui, c'est exact, je m'en rappelle très bien. Mais c'était sans compter sur la neige et le brouillard qui avait fini par recouvrir, en plus des sentiers, mes souvenirs...

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.8.jpg

Rejoindre le col est assez aisé, les cairns ont nombreux et imposants. Par contre, une fois franchi, il n'y a plus rien. Je me souvenais qu'il fallait partir à flanc pour trouver un vallon, parmi d'autres pour descendre vers l'ancienne gompa de Sambruling.
Les porteurs ne veulent pas rester au col à attendre, il fait froid. C'est donc sous une certaine pression que je dois guider tout le monde dans un épais brouillard.
Un bout de rocher, un mouvement de terrain ravivent mes souvenirs.
1h00 de marche au radar et je reconnais le fameux vallon. De là, il est nécessaire de tout cairner.
Pas comme tous ces " cairns à la con " qui fleurissent dans nos montagnes et sur les côtes, mais des cairns qui servent vraiment à se diriger. A diriger des porteurs qui sont éparpillés dans la montagne...

cairns.a.la.con.1

Il est impératif de réaxer tout le monde entre les différentes crêtes et vallons pour prendre le bon, le dernier qui nous amène directement à cette gompa.
Il faudrait encore rectifier un peu la carte...la suivre à cet endroit n'est vraiment pas logique (Pawan et Paulo, il  faudrait que l'on se voit ;-).

Lo Manthang...sauvés...
De la gompa de Sambruling à Lo Manthang, il ne reste plus vraiment de difficultés. La capitale du Mustang est visible depuis un moment et le chemin est très facile.
Il est alors possible de décompresser...en gardant en tête la douche chaude qui nous attend, et le cappuccino que l'on va pouvoir déguster.

n841/Nepal.Haut.dolpo.Rara.Mugu.Kekyap.Lo.Manthang.Boiveau.Cheese.Bhijjer.fromage.7.jpg

Je laisse là nos aventuriers, avant de les rejoindre à l'entrée du Langtang.

capture.d.e.769.cran.2011.10.06.a.768.12.58.52
logo.dolpo
 
    Top    
0 items   page 1/1
   
Annuler / Remonter     Poster un commentaire

Haut Dolpo : Troisième passage par l'Ouest ( Rara - Kekyap la)