Tekenessi

Pakistan : trek Baltoro - Gondogoro la - Première partie

Traversée du Népal - Suivez les retours du Yéti...
PARUTIONS D'ARTICLES
Je m'abonne Je me désabonne
ACCUEIL POURQUOI VOYAGER AVEC TEKENESSI ? INSCRIVEZ VOUS ! BLOG VOYAGE
RETOURS A CHAUD
PHOTOS SUR LES TRACES DU YETI HIMALAYAN ART
ART CONTEMPORAIN
CONTACT ABONNEMENT NEWSLETTER

Pakistan : trek Baltoro - Gondogoro la - Première partie


Le Gondogoro, cela ne vous dit rien.
Rien d’anormal, il faut l’avouer.
Alors direction le Pakistan pour en savoir un peu plus ;-)

Je vais découper en trois parties ce retour :
  • Les villages pour l'acclimatation
  • Le Baltoro and co
  • Le Gondogoro la
Voilà, vous y voyez déjà un peu plus clair.


Quand je lis certaines fiches techniques, j'ai l’impression que le temps est resté bloqué. Que nous sommes encore dans les années 90, celles de 1990.
  • Jour X (peu importe) : Païju (3420 m) : journée d'acclimatation
L'explication habituelle, celle de l'acclimatation est agrémentée de la nécessité pour les porteurs de préparer leurs pains pour tout le voyage. Nous sommes en 2019, et de nos jours, tous les porteurs profitent des réchauds mis à disposition pour faire leur roti (pain local) au jour le jour. Ce qui évite qu'ils portent en plus de leur charge une quantité hallucinante de pain...
Pour ce qui est de l'acclimatation, gagner 1050m en 4 jours de trek, ne nécessite pas vraiment de faire une pause, non ?

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.9.jpg

Je préfère par contre rester une journée à Askole, après tous les transferts, pour faire une journée d'acclimatation et en profiter pour visiter les villages environnants. On ne peut pas dire que durant les semaines suivantes nous allons rencontrer beaucoup de monde sur les glaciers. En dehors de nos équipes, bien sûr...
C'est bien évidemment, ce choix que l'on retrouve dans l'itinéraire que j'avais monté pour Tamera.
Tout ceci bien entendu si vous avez la chance de voler directement sur Skardu et non en deux jours par la KKH (Karakorum Highway)...

Alors ces village ?
  • Korphe
  • Monjong
  • Testey...
Les plus accessibles, et c'est déjà pas mal.
Celui de Testey est considéré comme un village d’été, les habitants revenant à Monjong après les récoltes.
A 3000m, on se rend vite compte que l'on n'est pas encore prêt à courir sur les glaciers. Cette journée fait du bien, un grand bien.

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.6.jpg

Et puis c'est l'occasion de rencontrer du monde. 90% des visiteurs ne s’arrêtent qu'à Askole, obnubilés qu'ils sont par les montagnes à découvrir les prochains jours.
Il y a un grand nombre de sentiers à emprunter pour découvrir tous les étages de ces villages.

Une bonne partie de la journée s'écoule rapidement, à travers champs et habitations. Nous finissons chez un habitant à déguster un thé généreusement offert.
C'est aussi la possibilité de retrouver des porteurs que j'avais déjà croisés les années précédentes.
Encore quelques photos et il est temps de retourner à Askole pour profiter d'un bon repas.
La remontée vers ce village nous rassure tout de suite...au niveau acclimatation, on a encore du progrès à faire.

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.3.jpg

Voilà, vous en savez un peu plus. je vous laisse découvrir tout cela au travers de quelques images :

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.10.jpg

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.8.jpg

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.7.jpg

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.2.jpg

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.1.jpg

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.4.jpg

n842/Pakistan.K2.Gondogoro.Trek.5.jpg

Laurentbaltoro.logo
 
    Top    
0 items   page 1/1
   
Annuler / Remonter     Poster un commentaire

Pakistan : trek Baltoro - Gondogoro la - Première partie